Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 06:05




QUESTION :
Où se trouve exactement le sot l'y laisse sur une volaille ?

REPONSE :
Voilà une question que l'on me pose régulièrement, les sot l'y laisse, car il y en a deux sur une volaille, se trouvent de part et d'autre de la colonne vertébrale au dessus de la jonction du haut de cuisse et de la colonne vertébrale. Il est important de connaître son emplacement dans le cadre de la technique du découpage à cru, car étant considéré comme un des meilleurs morceaux de la volaille, on ne le laisse pas sur la carcasse mais on les laisse attachés au hauts de cuisse.

D_couperVolailleCru10bis

D_couperVolailleCru12

D_couperVolailleCru13

D_couperVolailleCru14

  • Pour désosser les cuisses, mettre la volaille sur le ventre, repérer le sot l'y laisse, la partie entourée
  • Inciser au-dessus du sot l'y laisse
  • Glisser la pointe du couteau sous le sot l'y laisse, le dégager de son logement
 

Partager cet article

commentaires

Colineau 11/08/2015 15:06

Poulet

Franck 22/11/2013 21:40


si les "sot-l'y_laisse" etaient au nombre de deux, cela s'appellereait des "sot-les-y-laisse". Or le "sot" n'en laisse qu'un. Car ce que vous appelez (et ce que très généralement toute la cuisine
française appelle ainsi) des sot-l'y-laisse sont en fait des "huitres", ou "médaillons". Aucun sot ne les laisse d'ailleurs, car ces deux morceaux sont facilement trouvés, qu'on soit futé ou sot.


Par contre, LE sot-l'y-laisse, morceau caché à la base du croupion, et donc amer si on n'a pas pris la précaution de retirer la glande uropygienne (glande appréciée par Desproges, je laisse les
curieux trouver pourquoi je dis ça), mais très gras et donc très tendre, et à la fois croquant avec la peau dessus, est effectivement plus dur à trouver, et souvent abandonné. Je me souviens de
mon père, armé de sa cisaille, découpant le poulet dominical, repérant ce fin morceau et le gardant pour lui, tout comme le cou, pénible à décortiquer, mais contenant une viande d'une extrème
finesse !

Minouchka 24/08/2009 20:14

Ben voilà, j'ai trouvé la réponse à ma question :))

Marie 17/08/2009 15:48

Merci de cette précision avec photos à l'appui.C'est donc sur le dos.  Et on s'occupe beaucoup plus de la bedaine charnue.  C'est pour ça qu'on passe à côté de cette merveille.Les sots se ramassent souvent sur la carcasse pas trop décharnée pour faire un bouillon plus riche.   Mais à l'avenir,  je vous le promets,  les sots seront dans mon assiette.

chapot 17/08/2009 08:58

La découpe du poulet à cru, c'est vraiment une chose que je ne sais pas faire, il faut que je m'entraine, grâce à ces photos, je vais peut être enfin y arriver !

page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...