Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 05:30

DessecherCharcuterie10

Aujourd'hui je vous propose deux techniques pour dessécher de la charcuterie. La charcuterie desséchée peut servir d'élément de décoration, cela amène aussi du croustillant et du volume dans une assiette. Il y a aussi une autre utilisation, qu'est la réalisation de sauces, que je ne traiterai pas dans cet article, n'ayant pas d'image pour l'illustrer.

Il est possible de réaliser les deux techniques avec n'importe quelle charcuterie, type jambon sec ou fumé, bacon, coppa... dès l'instant où elle est taillée très finement.

__________

1ère Méthode :

  • Réalisée avec de très fines tranches de poitrine salée ou fumée, achetées déjà tranchées. Sans trancheuse à jambon difficile de les tailler au couteau aussi finement.
DessecherCharcuterie01 DessecherCharcuterie02
DessecherCharcuterie03 DessecherCharcuterie11bis.JPG
  • Disposer les tranches de poitrine dans une poêle anti adhésive, sans matière grasse.
  • Chauffer à feu très, très doux et retourner régulièrement.

Remarque :

  • Pour le feu très doux, j'utilise "un diffuseur mijoteur", photo ci-dessus.
  • Il faut vraiment dessécher la poitrine à feu très doux, sinon elle colore trop vite et ne se rigidifie pas.
DessecherCharcuterie04 DessecherCharcuterie05
DessecherCharcuterie06 DessecherCharcuterie07
  • Si les tranches de poitrine se déforment trop et que vous souhaitiez qu'elles restent plates, apposer dessus une feuille de papier sulfurisée et poser dessus un récipient de cuisson.
DessecherCharcuterie08 StJacquesChouSceNPratGlace65.JPG
  • Les tranches de poitrine sont prêtes quand elles sont presque dures, (quand on les prend, elles doivent se recourber très lentement).
  • Egoutter et refroidir sur du papier absorbant.
  • Ici en décoration d'un plat de Saint Jacques au chou et sauce Noilly Prat glacée... bientôt sur le blog !

Remarque :

  • Ce n'est qu'après complet refroidissement que les tranches de poitrine vont durcir et devenir craquantes.

__________

Autre exemple pour la 1ère méthode :

  • Ici la même technique avec du rillaud, c'est de la poitrine confite, spécialité de l'Anjou.
RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes31bis RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes32
RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes33
  • Tailler en très fines tranches le rillaud.
  • Les dessécher à feu très doux dans une poêle sans matière grasse, comme ci-dessus.
RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes34 RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes35
RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes36 RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes37
  • Tailler les tranches de rillauds en petits cubes et hacher le tout en "miettes".
RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes62.JPG RavioleCepesRillaudsBeurreHerbes68.JPG

___________

2ème Méthode :

  • Ici réalisée avec de la pancetta.
  • Préchauffer le four à 100°
PancettaCroustillante01 PancettaCroustillante02
PancettaCroustillante03 PancettaCroustillante04.JPG
  • Disposer les tranches de pancetta sur un tapis de cuisson siliconé (lui même posé sur plaque à pâtisserie) ou directement sur une plaque anti adhésive.
  • Recouvrir avec un autre tapis siliconé ou du papier sulfurisé, puis poser sur l'ensemble une autre plaque.
  • Dessécher au four pendant au moins 2 heures jusqu'à ce que la pancetta soit croustillante comme une "tuile", une fois froide.
  • De temps en temps ouvrir le four pour laisser s'échapper la vapeur.
  • Au bout de deux heures, si la pancetta est encore assez molle, finir de dessécher sans la plaque et le tapis siliconé ou le papier sulfurisé.
  • Refroidir sur du papier absorbant comme ci-dessus.
RisottoCepesPancetta17 RisottoCepesPancetta15

__________

Pour résumer la première méthode est plus rapide, mais demande un peu plus d'attention et les deux méthodes permettent d'arriver au même résultat. Il est possible de dessécher les tranches de charcuterie la veille et on peut les conserver dans une boite hermétique 2 à 3 jours.

 


 

Partager cet article

commentaires

Sylvie 16/07/2011 22:13



Bon c'est la seule partie de décors que j'ai déjà faite. Au four j'ai tenté entre deux feuilles de papier sulfurisé à 150°C du coup c'était plus rapide et sinon j'avais lu sur la m^me base que
l'on pouvait tenter au micro-ondes. 



applemini 16/07/2011 20:35



j'appelle cela des "croustilles", j'adore! avec de simple pâtes agrémentées d'une larme d'huile d'olive et de quelques tomates séchées, un vrai bonheur!



Zima 23/06/2011 15:02



Il est egalement possible d'obtenir un resultat similaire en se servant d'un four a micro-ondes (3-5 minutes selon puissance et quantite)



véb 24/11/2010 23:13



Je retiens la leçon de la charcuterie qui croustille et surtout qui présente bien. Bien cordialement



Sofigourmande 24/11/2010 15:53



Merci, grâce à toi (je le dis à chaque fois, je remarque ), je ne ferai plus cramer mais morceaux de bacon passés à
la poêle !! J'essaierai une prochaine fois au four. Par contre, je ne suis pas encore équipée de tapis siliconée : qu'est-ce que je peux utiliser en attendant ?



page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...