Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 07:12

 

Cela n'a échappé à personne, la gastronomie française est maintenant classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Personnellement, je trouve que c'est une bonne nouvelle, comme tout ce qui peut valoriser les métiers manuels et techniques, quels qu'ils soient. J'espère seulement que cette reconnaissance aura des répercussions positives sur les formations dans nos écoles hôtelières. Parce que le paradoxe, c'est que nos formations, jusqu'à présent ne bénéficient pas de l'engouement des français pour la cuisine, engouement salutaire pour faire face à certaines dérives à l'industrie agro-alimentaire, certains semenciers et la "malbouffe" plus généralement. D'année en année, le nombre d'heures consacré aux pratiques professionnelles diminuent au fil des réformes des formations et des examens :

  • Dernièrement, le Baccalauréat Professionnel Cuisine ou Service est passé de 4 à 3 ans d'études avec une baisse sensible des plages horaires consacrées aux pratiques professionnelles, (le programme lui est resté le même !).
  • Pour ce qui est de la filière Baccalauréat Technologique, Brevet de Technicien Supérieur Art culinaire, art de la table et du service (option B), nous voyons les élèves et les étudiants qu'une semaine sur deux, hormis en 2ème année de BTS.

Alors je suis bien conscient que les enseignements des filières techniques et technologiques ont un coût supérieur aux enseignements des filières générales. Mais il faut aussi savoir ce que l'on veut et voir cela comme un investissement. En effet, on a tendance à oublier que beaucoup de touristes visitent notre pays pour ses paysages et ses monuments, mais également pour son hôtellerie, sa cuisine et sa gastronomie et cela est non négligeable en termes d'emplois et d'apport de devises...

 


Partager cet article

commentaires

véb 24/11/2010 23:18



Repas, rituel, gastronomie, tout cela ne ramène t'il pas aux mêmes choses, l'amour des choses faites avec passion. Alors je trouve que reconnaître qu'il y a un véritable art de vivre à la
Française et qu'il faut le préserver, c'est pas mal surtout que d'autres pays comme l'Italie ou l'Espagne pourraient y prétendre aussi. J'avoue que la nouvelle m'a enchantée.



Sofigourmande 24/11/2010 16:04



Je suis dans une situation "équivalente" dans ma branche professionnelle qu'est l'enseignement en primaire.


Un discours optimiste qui déclare son ambition d'amener tous les élèves à l'acquisition d'un socle de compétences commun et ... la réalité qui nous fait voir des effectifs d'élèves par classe qui
augmentent sans cesse, des horaires réduits avec des programmes équivalents voire qui augmentent et des moyens "humains" en diminution constante !


A la lecture de ton article, j'y ai reconnu des similarités de mon quotidien d'enseignante. Et je me demande vraiment quelles sont les réelles ambitions de notre Nation ?



petitgrognon 20/11/2010 09:30



(...)Pourquoi ne pas « savourer » la reconnaissance internationale de ces moments de
convivialité qu’on ne saurait passer en France, autrement qu’autour d’une table ?


La fierté tricolore est-elle réservée aux supporters fanatiques qui hurlent dans les
stades ?


Merci à l’Unesco de célébrer ainsi, le plaisir de partager ensemble les inimitables saveurs de notre
terroir (...lire la suite sur mon blog !)



trarau 19/11/2010 21:03



Bonjour,


J'opposerai un bémol à votre article, je pense que cela est vrai que l'enseignement professionnel est diminué, même qu'il est dévalorisé (en tout cas du point de vue de beaucoup d'élèves et de
certains professeurs du général), néanmoins, je ne pense pas que cela soit fait, au niveau des réformes en tout cas à l'avantage de l'enseignement général.


Simplement en prenant le même exemple que vous, la réduction d'une année du bac professionnel, comparées à l'ensemble des quatre années d'études, toutes les matières ont diminuées, pas
seulement les travaux pratiques et technologies professionnelles. 



De plus je ne suis pas sûr de comprendre votre deuxième exemple, étant donné que les première années de BTS (ce qui prend donc en compte les futurs option B) ont un nombre relativement
important de cours professionnels (théoriques et pratiques), cela sans compter le stage de fin d'année. Bien sur il serait surement plus adapté de créer des options internes au BTS, permettant
dés la première année un choix plus important pour les élèves et une plus grande connaissance, mais cela ne rentre peut-être ni dans le budget, ni dans l'optique de l'éducation nationale.



Par ailleurs, je vous remercie de tenir ce blog qui est très clair, peu commun, me paraît travaillé et particulièrement pédagogique pour l'élève de Mise à Niveau que je suis.



CScrim 18/11/2010 09:18



Bonjour à tous et merci pour vos commentaires.


Oui j'ai bien compris que ce n'était pas la cuisine (ou plus généralement la restauration) qui était mise à l'honneur, j'ai juste saisi cette occasion pour souligner un paradoxe.


Bonne journée.


Christophe



page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...