Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 07:49

 

Carré d'agneau rôti en croûte de pain d'épices, bohémienne de légume et pommes darphin...

Le principe de ce que l'on appelle peut être un peu pompeusement, "la croûte moderne", c'est d'apposer sur un aliment cuit une fine couche d'appareil, le plus souvent à base de chapelure et de beurre, que l'on fait ensuite gratiner à la salamandre ou sous le grill du four. L'ancêtre de la croûte moderne c'est le "beurre persillé", beurre pommade additionné de chapelure, d'ail, de persil et de thym hachés, que l'on appliquait à la spatule sur un carré ou un gigot d'agneau rôti. On les appelle croûtes modernes car la technique pour les réaliser a changé pour donner un meilleur résultat de finesse et de régularité, elles sont aussi plus pratique à mettre en oeuvre pendant le service.

 
DosCabillaudCro_tePestoCaviarConcass_ePolenta8

Dos de cabillaud en croûte de pesto...

Il est possible de substituer tout ou partie de la chapelure par de la chapelure de pain d'épice, de la poudre d'amandes, de noisette...on peut y ajouter du parmesan, du fromage de chèvre, mais aussi des épices et/ou des condiments. Pour la croute de pesto, pas de matière grasse et pas de chapelure, juste les ingrédients du pesto passés au mixer.

Filet de julienne en croûte de Saint Maure...

Ce qui est important c'est que la croûte se tienne à la cuisson, qu'elle soit fine, qu'elle amène du goût et du croustillant. Ici je vous propose une croûte de pain d'épice que j'utilise de temps en temps avec le carré d'agneau ou le filet mignon.

_______________

IINGREDIENTS :

Pour un carré d'agneau

  • 0.110 kg de pain d'épices
  • 0.070 kg de beurre environ
  • 1 cuillère à café de miel

Remarques :

  • En général je compte autant de chapelure que de beurre, ensuite je réduis la quantité d'un des deux en fonction de ce que j'ajoute en plus
  • Peser la chapelure obtenue après dessèchement au four du pain de mie ou ici du pain d'épices pour ajouter avec précision la quantité de beurre

_______________

RECETTE :

  • Préchauffer le four à 90°
  • Enlever la croûte du pain d'épice qui peut amener de l'amertume quand on va faire gratiner la croûte sous le grill ou à la salamandre
  • Mettre sur grille les tranches de pain d'épices et dessécher au four à 90° pendant au moins deux heures (ouvrir de temps en temps le four pour évacuer "la vapeur"

Remarque :

  • Il est préférable d'anticiper et de préparer cette croûte la veille

  • Tailler les tranches de pain d'épices en cubes
  • Mixer le pain d'épices
  • Le passer au tamis
  • Peser la quantité de chapelure obtenue ou nécessaire à vos préparations et peser le même poids en beurre
  • Au mixer travailler le beurre (taillé en parcelles) en pommade
  • Ajouter la chapelure de pain d'épices et la cuillère à café de miel
  • Mixer pour obtenir une "pâte"
  • Mettre la pâte obtenue au milieu d'une feuille de papier sulfurisé
  • Rabattre la feuille et commencer à étaler la pâte au rouleau 
  • Quand la pâte est étalée sur une épaisseur d'environ 3 à 4 mm, replier le papier sulfurisé sur ses trois côtés ouverts
  • Retourner l'ensemble

Remarque :

  • Il y a là une petite difficulté, car la bonne épaisseur d'une croûte moderne est d'environ 2 mm, il faut donc estimer la surface nécessaire en pliant le papier sulfurisé
  • Si l'épaisseur est trop importante, déplier le papier et le replier en augmentant la surface
  • Si la croûte est trop fine, déplier le papier et rabattre la croûte avec une corne et replier le papier en réduisant la surface
  • Finir d'étaler la croûte au rouleau pour la répartir correctement sur toute la surface et dans les angles
  • Réserver à plat au congélateur, la croûte doit être complètement congelée avant d'être utilisée
  • Une fois congelée, tailler la croûte selon la forme voulue
  • L'apposer sur l'aliment pour lequel elle est destinée
  • Gratiner rapidement à la salamandre ou sous le grill du four

Remarque :

  • Il est possible de tailler la croûte à l'avance, de la remettre au congélateur et de l'utiliser au moment

Partager cet article

commentaires

Canotte 02/12/2009 07:21


Une belle technique, le pain d'épices apporte certainement un plus sur le plan de la dégustation. Vos explications sont claires et précises. Merci pour votre partage.


mamie caillou 01/12/2009 17:00


c'est très chic !


KITCHEN VICTIM 01/12/2009 13:30


J'adore cette technique qu'il m'est arrivé de pratiquer ( sur le poisson avant tout) mais sans en connaître toute les étapes. Merci de nous en révéler tous les secrets au travers de ce pas pas
 très bien illustré. A présent je saurais que pour un résultat optimal il faut que je passe par la phase congélation !!

A bientôt

Elodie 


chapot 01/12/2009 11:45


Merci pour toutes ces précisions, je n'ai jamais pensé au pain d'épices, sur l'agneau, ce doit être succulent,
Bonne journée


page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...