Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 06:54




Pour la séance de travaux pratiques "Saveurs d'automne" des étudiants de première année BTS, nous avons proposé ce plat. Je l'appelle tajine bien que je me suis permis de prendre beaucoup de libertés avec la technique du tajine, en faisant rissoler une partie du pigeon et ajoutant du fond brun réalisé avec la carcasse des pigeons.
Le plat se compose donc de la cuisse traitée en ragoût avec des billes de coing, du suprême sauté, d'un chutney de coing, d'un flan de carottes au cumin et de boulghour.

_______________

INGREDIENTS :

Pour 4 personnes

Le fond brun :

  • les carcasses et parures des pigeons
  • 0.050 kg de carotte
  • 0.050 kg d'oignon
  • thym
  • laurier
  • persil
  • 1/2 gousse d'ail
Le fond brun est facultatif, mais c'est meilleur avec...

Le tajine :

  • 2 pigeons
  • 0.200 kg d'oignons
  • 1/2 gousse d'ail
  • 0.002 kg de gingembre frais
  • 2 brins de coriandre fraîche
  • un petit bâton de cannelle
  • une pincée de pistils safran
  • une pincée de Spigol
  • 0.015 kg de miel
  • 0.060 kg de coing
  • 1/2 citron
  • l'huile d'olive
Remarque :
  • On peut remplacer le gingembre frais par du gingembre en poudre
  • Le Spigol est un colorant alimentaire jaune orangé

Le chutney de coing :

  • les parures de coing
  • 0.005 kg de beurre
  • 0.015 kg de sucre
  • 1/2 citron
  • 0.020 L de vin blanc

Les flans de carottes :

Pour 4 petits flans pour moules à darioles de 4.5 cm de diamètre et 4.5 cm de hauteur
  • 0.300 kg de carottes
  • 1 oeufs entiers
  • 1 jaune d'oeuf
  • 0.060 L de crème liquide ou 0.030 L de crème + 0.030 L de lait ou 0.060 L de lait (c'est meilleur avec de la crème)
  • sel, poivre et cumin en poudre
  • un peu de beurre (pour beurrer les moules)

Le boulghour :

  • 0.100 kg de boulghour
  • 0.015 de beurre
  • deux fois le volume de boulghour en eau
  • du sel

_______________

RECETTE :

Le fond brun :

Remarques :
  • Le terme "marquer" signifie débuter une technique qui comporte plusieurs opérations
  • Ici je ne mets pas de concentré de tomate et/ou de tomates fraiches

_______________

Les flans de carottes :

Remarque : le papier sulfurisé c'est pour éviter que l'eau à ébullition ne déborde dans les flans

  • Passer au tamis les carottes
  • Dessécher à feu doux la pulpe dans un récipient plat et large pour favoriser l'évaporation
  • Réunir l'oeuf et le jaune et la crème et/ou le lait, fouetter, assaisonner sel, poivre et cumin
  • Passer au chinois étamine (grille fine)


  • Mélanger l'appareil à crème prise avec la pulpe de légumes ou comme ici donner un coup de mixer pour obtenir un appareil bien homogène
  • Rectifier l'assaisonnement si besoin

Cuisson :

  • Mettre à bouillir de l'eau pour le bain marie

  • Remplir les moules à darioles avec l'appareil à flan de légumes
  • Placer les flans dans le récipient de cuisson en laissant une place pour verser l'eau
  • Verser de l'eau bouillante au 2/3 de la hauteur des moules à darioles
  • Cuire au four à 160° pendant 30 à 40 mn
  • Réserver au bain marie sans faire bouillir l'eau

_______________

Le tajine :

  • Ciseler les oignons finement, tailler en toute petite brunoise (petits cubes) le gingembre frais, hacher l'ail et la coriandre
  • Rissoler les cuisses et hauts de cuisse à l'huile d'olive, réserver
  • Sauter les oignons
Remarques :
  • Rissoler c'est colorer à feu vif des aliments dans de la matière grasse
  • Ajouter un peu d'huile si nécessaire pour les oignons

  • Mouiller à mi hauteur avec le fond brun ou à défaut de l'eau, ajouter le gingembre, l'ail et le persil haché, le safran, le Spigol et le miel
  • Porter à frémissement, cuire à frémissement et à couvert pendant environ 30 mn
  • Tailler le coing en quartiers, éplucher les quartiers au fur et à mesure des besoins, citron régulièrement avec le demi citron (pour éviter le brunissement)
  • Lever les billes de coing avec une cuillère parisienne, réserver au fur et à mesure les billes de coing dans de l'eau bien froide citronnée
Remarque : difficile d'éviter le brunissement du coing, ce n'est pas grave car une partie de la coloration s'estompe à la cuisson et les billes vont prendre la couleur jaune du safran et du Spigol
  • Préchauffer le four à 180°
  • Ajouter les billes de coing au tajine à mi cuisson
  • Une quinzaine minutes avant de servir sauter les suprêmes de pigeon, finir la cuisson au four à 180° pendant 10/12 à 15/17 mn
Remarque : personnellement je préfère les suprêmes cuisson rosé, soit 10/12 mn de cuisson, si vous les préférez à point comptez 15/17 mn

_______________

Le chutney de coing :

  • Tailler le restant du coing en dés
  • Faire fondre le beurre, ajouter le coing, le jus de citron, le sucre et le vin blanc
  • Cuire à feu modéré et à couvert pendant une quinzaine de mn jusqu'à ce que l'on puisse écraser le coing à la fourchette
Remarques :
  • Au début je n'avais pas l'intention de faire un chutney, mais je trouvais dommage d'avoir autant de pertes sur le coing
  • J'ai ajouté une lamelle de gingembre frais que j'avais taillé en trop, facultatif

_______________

Le boulghour :

  • Préchauffer le four à 180°
  • Mesurer deux volumes d'eau pour un volume de boulghour, ajouter le sel et porter à ébullition
  • Nacrer le boulghour à feu doux
  • Ajouter l'eau bouillante
  • Veiller à ce qu'il n'y pas de grains de boulghour sur les parois qui pourraient brûler à la cuisson
  • Couvrir le récipient de cuisson, enfourner et cuire au four pendant 12 à 15 minutes
  • S'assurer de la cuisson et laisser reposer à couvert pendant 10 mn environ
  • Juste avant de servir égrainer si besoin

_______________

Tajine de pigeon aux coings, boulghour et flan de carottes au cumin...


Partager cet article

commentaires

jacqueline mars 07/09/2013 18:33


Superbe recette ! Pour un jour de fête ... et de grand courage !


Avec qui la fête, je sais. Le flan de carottes et le boulghour, je sais faire, le pigeon et le fond je pense pouvoir y arriver.


Les coings j'adore mais je ne sais pas comment on peut sortir des billes de cette masse dure et ligneuse. Les cuire un peu (à l'eau) avant ? Si je trouve des coings, je voudrais bien m'y exercer.
SVP un conseil, une astuce.


Merci pour la recette, merci pour l'astuce s'il y a.


jacqueline

veronica 20/10/2009 13:16


superbe je note de suite celle belle recette, pigeon, coings spéciale pour moi....


Catherine 20/10/2009 12:44



ce plat est magnifique et j'aime beaucoup tes associations de saveurs !
bisous



regine 20/10/2009 08:51


je vais faire moi aussi le flan & comme je ne mange pas de pigeon je vais essayer avec a pintade  tant pis  merci


chapot 19/10/2009 16:18


Je n'ai jamais cuisiné de pigeon, je pense que c'est très difficile d'en trouver, mais une volaille fera l'affaire, quant au flan de carottes, je viens de noter la recette, je pense le faire ce
soir, je vous tiens au courant du résultat, encore une recette qui m'apprend un tas de choses, merci


page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...