Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Le Sot L'y Laisse
  • : Mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine débutants ou confirmés, mais également à mes élèves et étudiants. On y trouve à la fois des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces... faut fouiller !
  • Contact

Profil

  • CScrim
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...
  • Professeur de cuisine, mon blog s'adresse à tout le monde, amateurs de cuisine et de pâtisserie, débutants ou confirmés, mais également à mes élèves. On y trouve des techniques culinaires comme des recettes, des conseils, des astuces...

Contacter l'auteur

Rechercher

Visiteurs

   visiteuse(s) ou visiteur(s) en ce moment

Archives

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 08:38




Le boulghour est un produit d'origine turc dérivé du blé, débarrassé de son enveloppe (le son), il est mis à germer quelque temps, il est alors précuit, puis séché et enfin concassé grossièrement. Comme il commence à faire son apparition dans les sujets aux examens, je propose ici une façon simple de le traiter que l'on peut bien entendu améliorer.

_______________

INGREDIENTS :

Pour 4 personnes
  • 0.160 à 0.240 kg de boulghour
  • 0.060 à 0.080 kg de beurre
  • deux fois le volume de boulghour en eau
  • du sel
Remarques : ici je mets une fourchette de poids car tout dépend si l'on propose un ou plusieurs garnitures

_______________

MARCHE A SUIVRE :

  • Préchauffer le four à 180°
  • Mesurer deux volumes d'eau pour un volume de boulghour, ajouter le sel et porter à ébullition
  • Nacrer le boulghour à feu doux
Remarques :
  • Si l'eau est à ébullition alors que le boulghour n'est pas encore nacré, baisser le feu et mettre un couvercle pour éviter une évaporation trop importante qui fausserait la recette
  • "Nacrer" c'est enrober les grains de boulghour de matière grasse en remuant à feu doux, les grains de boulghour deviennent translucides à leurs pourtours 
  • Pour amener de la couleur, vous pouvez faire suer au beurre avant de nacrer le boulghour, une brunoise de carotte et/ou de courgette
  • Ajouter l'eau bouillante
  • Veiller à ce qu'il n'y pas de grains de boulghour sur les parois qui pourraient brûler à la cuisson
  • Couvrir le récipient de cuisson, enfourner et cuire au four pendant 12 à 15 minutes
  • S'assurer de la cuisson et laisser reposer à couvert pendant 10 mn environ
  • Juste avant de servir égrainer si besoin

_________________



Tajine de pigeon aux coings, flan de carottes au cumin et boulghour...


Partager cet article

commentaires

tasteofbeirut 08/10/2011 21:42



Mon sange n'a fait qu'un tour en lisant le boulgour est un produit turc! Non je plaisante il est fort possible que ce soit un leg de l'occupation ottomane au Levant;mais au Liban le boulgour fait
partie de la cuisine quotidienne et je le préfère non blanchi (d'après la photo celui-ci est blanchi); mais c'est très bien expliqué; il ya des centaines de façons de le servir, d'ailleurs et au
sud du pays ils en mettent dans le pain 



laurenceel 21/10/2009 16:33


j'ai fini mon reste de boulgour il y a une semaine mais je préfère la semoule!


page hit counter

Le Sot L'y Laisse © CScrim
Tous droits réservés

Je suis abonné à :

Les blogs de collègues profs...

Les blogs que j'aime visiter...

Pour se cultiver...